Quel tarif assurance pour un vélo électrique ?


L’assurance est souvent la dernière chose à laquelle on pense. Mais si vous êtes ici, vous faites certainement partie de ceux qui pensent que l’assurance vélo n’est ni trop chère ni inutile. 

En effet, le prix moyen d’un vélo électrique avoisine les 2 000 euros, une somme conséquente. Une assurance pour deux-roues permet de protéger son vélo contre la casse, l’usure et le vol.

Mais alors, quel est le tarif d’une assurance vélo électrique en 2023 ? Que couvre-t-elle exactement ? Et est-ce vraiment nécessaire de souscrire une telle protection pour un vélo ?

On répond à toutes vos questions. 


La folie du vélo électrique en France 

On ne parle que de lui, et pour cause, il s’en est vendu presque un demi-million sur la seule année 2021. Un succès nouveau, mais surtout un retour à une pratique du vélo plébiscité par les Français depuis des dizaines d’années. Il n’est plus seulement réservé à un usage récréatif le week-end en famille pour des balades en ville, le vélo électrique devient un moyen de transport qui se présente comme une alternative au bus, au train et bien évidemment à la voiture. 

Idéal sur des petits trajets, mais aussi capable de répondre à des déplacements de plusieurs kilomètres, le vélo à assistance électrique peut lui aussi, au même titre qu’un véhicule personnel, être assuré auprès d’une compagnie d’assurance telle que la Matmut, Macif, etc. 

Si le e-bike connait un succès grandissant, il n’en est pas moins un moyen de transport à moteur pouvant atteindre les 25 km/h. Une vitesse relativement élevée pour causer des accidents surtout en ville lorsque les embouteillages entrainent une augmentation du trafic. 

Le vélo à assistance électrique (VAE) est aussi devenu l’objet de nombreuses convoitises. Son prix important couplé à une demande toujours plus forte, a augmenté le nombre de tentatives et de vols de vélo électrique en France. 

Si l’assurance vélo électrique n’est pas obligatoire, elle est tout de même recommandée pour couvrir le propriétaire en cas de problème. 

Le prix d’une assurance vélo électrique est de 250 euros par an en moyenne avec des tarifs selon les compagnies et le modèle du vélo qui se situent entre 50 et 500 euros à l’année. En fin d’article, retrouvez notre comparatif d’assurance vélo électrique pour 2023. 

 

Trois raisons de prendre une assurance de vélo électrique 

Si vous êtes encore hésitant à l’idée de prendre une assurance pour votre vélo qui plus est si cette dernière n’est pas obligatoire, voici quelques arguments pour vous convaincre de l’intérêt de protéger son vélo électrique avant qu’il soit trop tard. 

 

# Une pratique risquée

Se déplacer en vélo n’est pas exempt de tout risque, cela reste un moyen de transport pouvant être dangereux pour les personnes, car le conducteur est davantage exposé comparé à un véhicule fermé.

La majorité des accidents interviennent sur des trajets dits utilitaires, comme celui pour se rendre de son domicile au travail ou pour aller faire ses courses. Tous les conducteurs de deux roues sont donc plus ou moins susceptibles d’entrer en collision avec un autre vélo ou une voiture. Assurer son vélo électrique c’est donc à la fois se protéger, protéger les autres et son matériel. 

 

# Un soutien financier

Chez Alérion, notre vélo le plus vendu est au prix de 2 190 euros. Une somme qui représente un budget important pour de nombreuses familles. Il parait donc primordial de souscrire à une assurance vélo électrique pour pouvoir bénéficier d’une couverture en cas d’accident. 

Il serait dommage de devoir repayer un vélo électrique neuf ou même devoir supporter le prix d’une réparation ou d’un changement de pièce de manière répétée. L’assurance VAE apporte alors un soutien financier non négligeable dans ce type de situation. 

 

# Une protection légale

Encore une fois, assurer son vélo n’est pas obligatoire. Toutefois, s’agissant d’un véhicule terrestre à moteur, vous devez avoir au minimum une assurance responsabilité civile (RC) lorsque vous vous déplacez avec.

Si vous n’en disposez pas, sachez que vous risquez des sanctions en cas d’accident pouvant aller jusqu’à la confiscation du permis de conduire et même son annulation définitive.

Si votre assurance responsabilité civile s’avère trop légère pour couvrir un dommage corporel ou matériel important, il est fortement conseillé de la compléter avec une assurance pour vélo électrique.  

Concernant le vol, là aussi, votre vélo est assuré s’il est dérobé à votre domicile grâce notamment à votre assurance habitation, mais ne le sera pas si le vol a lieu à l’extérieur. 


Comparatif pour une assurance de vélo électrique 2023 

Chaque compagnie d’assurance propose des couvertures et des prix différents. Il convient de se rendre directement sur leur site pour connaitre les éléments au contrat permettant d’assurer vos déplacements. 

Tarif assurance vélo électrique AXA, Crédit Mutuel, Macif : à partir de 110 euros par an pour une couverture minimum. Possibilité d'ajuster les options selon vos besoins évidemment. 

Chez Alérion-cycles, nous proposons à nos clients l’une des assurances les plus complètes du marché : Qover. L’inscription se déroule en ligne et pour seulement 175 euros par an, vous bénéficiez d’une protection complète contre les dommages et le vol.


Les prix d’assurance vélo électrique comprennent une couverture contre le vol et les dommages. Il est possible de trouver un tarif plus bas à cinq euros par mois. 

Il est important de savoir également que la vitesse maximale du moteur compte pour l’estimation du prix final. Ici, les tarifs affichés concernent les vélos à assistance de 25 km/h. 

 


Choisir une bonne assurance permet à tout un chacun de bénéficier d’une couverture à la hauteur de son investissement. Le vélo n’est pas une pratique anodine qu’il s’agisse de trajet personnel ou professionnel. Non obligatoire, elle est toutefois fortement conseillée pour éviter toute complication financière par la suite. 

Les formules proposées permettent de définir une assurance vélo à la carte afin d’augmenter ou diminuer la couverture ainsi que le prix. Comptez que le lieu d’habitation, le prix du vélo, les différents contrats d’assurance souscrits précédemment ou non avec la compagnie, etc. auront un impact sur la tarification finale et le niveau de protection. 



0 commentaires

  • Soyez le premier à nous laisser un commentaire.

Laissez un commentaire