Vélo de fonction, une question à la fois économique et écologique


Le monde professionnel connait une petite révolution depuis quelque mois. Un changement de paradigme qui touche la mobilité en entreprise. La voiture de fonction n’est plus, désormais les déplacements pour le travail s’effectuent en vélo de fonction.

 

vélo de fonction électrique

 

Qu’est-ce qu’un vélo de fonction ?

Traditionnellement motorisé, le véhicule de fonction nouvelle génération est soit musculaire soit électrique.

Il est mis à disposition de l’employer pour réaliser ses trajets domicile bureau ou ses déplacements professionnels pour rencontrer ses clients.

Le vélo d’entreprise peut également épouser un usage personnel selon les conditions définit préalablement mais seule l’employeur est propriétaire du deux-roues. 

Non considéré comme un avantage en nature pour le salarié, il n’est donc tout  pas soumis à imposition indique l’Urssaf :

« Par mesure de tolérance et de simplification, la valeur des frais générés par cette mise à disposition (achat, frais d’installation, d’entretien) ne sera pas retenue comme avantage en nature. »

 

Et si vous optiez pour un vélo électrique de fonction ?

Prendre en considération les besoins de ses collaborateurs permet d’attirer les talents de son secteur et de créer une culture d’entreprise suffisamment fort pour les garder motivé et engagé.

Un vélo professionnel est un outil indispensable pour réduire un budget carburant et réparation auto toujours plus important.

Côté entreprise, c’est aussi la possibilité de constituer une flotte à moindre coût comparé à l’achat de plusieurs dizaines de voiture de société.

Mais le vélo de société n’est plus seulement un argument économique, il devient un véritable instrument au service de l’image de l’entreprise. Aujourd’hui, les salariés veulent des entreprises qui s’engagent pour la planète. La mobilité en fait partie. Pour se déplacer sans polluer, le vélo devient alors un véhicule de choix.

Fournir un vélo d’entreprise de fonction est un également moyen d’encourager ses collaborateurs à pratiquer une activité physique quotidienne et ainsi, contribuer au bien-être au travail.

 

Le vélo de fonction présente trois avantages principaux :

  • Attirer les meilleurs profils 
  • Mettre à disposition du salarié véhicule gratuit lui permettant d’économiser sur ses déplacements
  • Intégrer une dimension écologique à son activité

 

Voiture de service vs deux-roues de fonction  

La meilleure option pour les entreprises dépend bien évidemment des spécificités de chaque activité et des besoins individuels des salariés. 

Toutefois, il est possible de comparer les deux types de véhicules et choisir la solution la plus adaptée sur un critère factuel : les dépenses associées à chacun d’eux. 

 

Dépenses liées à une voiture de fonction en leasing par mois : 


– coût de la location : 275 € ;
– coût du carburant : 200 € ;
– coût de l’assurance : 50 € ;
– total : 525 €/mois soit 6 300 €/an.

 

Dépenses liées à l’achat d’un vélo électrique de fonction : 


– prix d’achat : 2 190 € ;
– coût de la maintenance : 300 € ;
– coût de l’assurance : 150 € ;
– total : 2 640 €/an.


De nombreuses entreprises investissent massivement dans la mise en place d’un parc de vélos de fonction pour fournir un service de qualité à leurs employés. En plus de montrer tout l’intérêt que vous leur portez, cette option est également bien plus économique et rentable pour votre activité. 

Suite au comparatif ci-dessus, nous considérons qu’une flotte de vélos de société peut représenter une économie de presque 4 000 € par an, et ce, sur un seul véhicule. 

Il sera important de pousser le calcul pour s’assurer que les aides d’entreprises et autres avantages viennent ajuster le résultat final pour votre activité. 


Vélo électrique de fonction : les autres avantages pour l’entreprise h2

Qu’il s’agisse d’un vélo de service ou d’une voiture, il est certain qu’offrir un avantage de ce type peut représenter un coût conséquent surtout pour les petites et moyennes entreprises. 

Mais regarder l’achat d’un vélo électrique de fonction comme une dépense est une erreur. Il s’agit vraisemblablement d’un investissement gagnant sur le long terme. 

  1. Des employés plus engagés

Les entreprises peinent à recruter, voire pire, à conserver leurs salariés. Les raisons sont multiples. Il y en a une qui revient tout particulièrement, il s’agit de l’absence de reconnaissance de la part de l’employeur. L’effort consenti en fournissant un moyen de transport gratuit constitue un bénéfice indéniable aux yeux des employés. 

De plus, c’est un moyen d’assurer une meilleure productivité en réduisant notamment les retards liés à la circulation. Un résultat positif avec des collaborateurs moins stressés et plus heureux. 

  1. Une image de marque renforcée

L’image renvoyée par l’entreprise est un facteur de développement bien trop sous-estimé. Les consommateurs veulent des marques qui ont du sens. Les communications bien pensées illustrent souvent un manque d’authenticité voire de transparence. 

Les salariés qui sont aussi des consommateurs veulent que leurs entreprises préférées prennent leurs responsabilités et mettent en place des actions concrètes notamment concernant l’écologie où des efforts sont demandés. Le vélo électrique étant l’un des symboles du renouveau écologique, les professionnels auront donc tout intérêt à s’intéresser au sujet dans les années à venir. 

 

Peut-on vraiment considérer le vélo électrique comme un investissement vert ?

Le vélo électrique, également appelé VAE, a énormément évolué depuis sa première apparition il y a un peu plus de 30 ans.

Une plus grande autonomie, une vitesse de pointe presque multipliée par deux et des matériaux plus solides, voilà en quelques points comme le vélo à assistance électrique est passé d’un moyen de transport confidentiel à une véritable solution pour les entreprises et les particuliers.

Les investissements verts visent à soutenir des opérations dont le but est de diminuer son impact sur l’environnement. La mise en place d’opérations pour réduire leurs émissions à effets de serre concernera bientôt toutes les entreprises.

Favoriser la transition vers des énergies moins polluantes est l’un des défis pour les professionnels tous secteurs confondus. Ainsi, passer le cap du 100 % électrique doit pouvoir se faire étape par étape.

 L’achat de vélos d’entreprise de fonction joue un rôle dans cette transformation et favorise l’engagement de tous pour renforcer ce mouvement qui se veut global. 

 

Alérion-Cycles conçoit des vélos de fonction en privilégiant l’équilibre parfait entre la performance et l’efficacité. Poids, batterie, pneus, freins, rien n’a été laissé au hasard pour permettre à vos salariés de se déplacer aussi vite que possible sans se fatiguer.