Qu'est ce que l'upcycling?


Cette semaine nous allons nous intéresser à un concept un peu particulier. Qui s’inscrit dans une démarche de développement durable et de préservation de l’environnement, qui va de paire avec la pratique du vélo. 


Tout d’abord qu’est que “l’upcycling”? En français, cela peut se traduire par “surcyclage”, c’est à dire le fait d’utiliser des objets ou des matériaux qui étaient destinés à la poubelle pour en faire des choses utiles au quotidien (décoration, rangements…). Cette pratique est une branche un peu différente du recyclage, dans le sens où lors du recyclage les matériaux restent dans leur “boucle” d’origine. Par exemple, le recyclage des bouteilles en verre permet de fabriquer des bouteilles en verre (d’où le logo cyclique). A l’inverse, l’upcycling fait sortir les matériaux de cette boucle afin de leur redonner une autre utilité, une autre vie au produit. On peut citer comme exemple assez répandu l’utilisation de vieilles palettes pour fabriquer des étagères, lits ou autres fauteuils de jardin. On peut également appeler cette pratique de la réutilisation; pas tout à fait du réemploi puisqu’en général il a une modification du produit (découpe, collage, assemblage…)

La différence entre les logos du recyclage et du surcyclage (à droite):


On notera également un certain jeu de mot avec la version anglaise entre le “cycling” tiré de “recycling” et “cycling” tiré du cyclisme. Cela nous amène donc à point nommé sur les possibilités qu’offre l’upcycling au domaine du vélo. Chaque année, de très nombreux vélos et matériels associés à ceux-ci (pneus, chambres à air…) sont envoyés à la déchetterie ou à la ferraille. Il est cependant possible de donner une seconde vie à vos vieilles bicyclettes à condition d’être un peu bricoleur. Vous pouvez par exemple découper le cadre d’un vieux vélo rouillé pour en faire une lampe stylistique, vous pouvez également utiliser une fourche et une roue pour faire un tabouret d’atelier avec un look industriel assez unique. Le tout est d’avoir de l’imagination, virtuellement toutes les pièces présentes sur votre monture peuvent être surcyclés:

- les chambres à air peuvent être converties en ceinture, sacoches, sacs si vous savez coudre

- le cadre peut servir de décoration, support pour diverses applications

- la chaîne et les pignons peuvent également servir de décoration, dans des sculptures soudés

- la selle peut servir comme assise d’un tabouret design

Et bien d’autres applications, la seule limite étant vos capacités de bricolage et bien sûr, votre imagination.


En somme, le surcyclage permet d’éviter à des tonnes de métal et de caoutchouc (dans le cas du vélo) d’être incinérées ou envoyés en déchetterie chaque année, cela stimule votre capacité de création et permet de personnaliser encore davantage votre espace! 

0 comments

  • There are no comments yet. Be the first one to post a comment on this article!

Leave a comment