Comment fonctionne un vélo électrique ?


Avec 660 000 modèles vendus l’année dernière, le vélo électrique est sans conteste la révélation 2021. Un moyen de transport économique, écologique et bon pour la santé ! 

Mais concrètement, comment fonctionne un vélo à assistance électrique ? On tente de vous expliquer le mécanisme qui a débuté il y a cent ans sur le continent de l’Oncle Sam. 

L’histoire du vélo électrique 

Connus pour son amour des véhicules imposants, bruyants et souvent polluants, les États-Unis sont pourtant à l’origine du vélo électrique. Plusieurs brevets seront déposés dès 1895 portant notamment sur le moteur électrique et la batterie.

Il aura fallu ensuite attendre près d’un siècle et la fin des années 1990 pour voir la commercialisation du tout premier e-bike. 

Depuis les VAE vont à une vitesse de 25 km/h pouvant même atteindre les 45 km/h sur certains modèles. La batterie quant à elle permet de tenir une distance d’environ 80 kilomètres avant de devoir la recharger.
 

Le fonctionnement du vélo à assistance électrique 

Un vélo avec assistance électrique est un véhicule équipé d’un moteur dont la puissance maximale ne doit pas excéder 250 watts et la vitesse ne pas dépasser les 25 km/h. Il peut circuler sur la voie publique comme n’importe quel véhicule. Comme le vélo, le propriétaire n’a pas besoin de le faire immatriculer pour rouler. 

Côté technique, le VAE est composé d’une batterie rechargeable, d’un moteur, d’un capteur de pédalage et de commandes de contrôle. Le cadre, les roues, la selle ou encore les freins constituent les autres éléments qui composent le vélo à assistance électrique. 

Pour démarrer le vélo électrique, une simple poussée sur les pédales va actionner la traction des roues qui vont faire avancer le véhicule.

Le moteur va ensuite prendre le relais. Un champ magnétique va alors se créer permettant la mise en mouvement des roues. La courroie de transmission va parfaitement redistribuer les forces entre la roue avant et arrière. Les différents capteurs présents sur le vélo vont quant à eux réguler la vitesse et harmoniser l’ensemble. 

Rouler avec un vélo électrique, est-ce que c’est facile ? 

Si vous avez l’habitude d’utiliser un vélo musculaire classique, vous n’aurez aucun mal à enfourcher cet engin équipé d’un moteur électrique. Effectivement, les cyclistes, mais aussi les motards seront quelque peu avantagés quant à la prise en main du véhicule. 

Pour les autres, pas de panique. Rouler avec un VAE n’est pas très compliqué, vous devrez simplement être en mesure de conserver votre équilibre. Il s’agit ici d’un des apprentissages de base. 

Quant au reste, le fonctionnement du vélo électrique étant sensiblement le même que pour un vélo dit classique, il vous suffira de pédaler et d’apprécier la conduite sans effort physique.

À la question : faut-il pédaler avec un vélo électrique ? Vous connaissez désormais la réponse. C’est oui, mais grâce à l’assistance du moteur électrique, l’effort est moindre et non continu.

 

 

 

0 comments

  • There are no comments yet. Be the first one to post a comment on this article!

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published