VAE courroie : pourquoi est-il le meilleur vélo du marché ?


Vélo électrique à courroie ou à chaine ? Vous vous êtes certainement déjà posé cette question. Eh bien, nous allons tenter de vous répondre aujourd’hui. 

Si le sujet peut paraître technique, il n’en est rien. Au-delà des termes, demeure une simple différence sur le mécanisme. 

Vous vous apprêtez certainement à acheter un vélo et vous hésitez encore entre un VAE à courroie ou à chaine dentée. Connaitre le modèle de son vélo c’est important, mais connaitre son fonctionnement l’est tout autant. 

Le système de transmission, qui peut provoquer une panne matérielle grave s’il n’est pas entretenu correctement.

Courroie, chaine : bien choisir son système de transmission 

Il est possible que vous n’ayez aucune appétence pour le côté technique de votre vélo électrique, mais que la sensation qu’il vous procure vous intéresse. Et l’on vous comprend tellement ! 

Mais, chez Alérion Cycles, nous avons fait le choix de vulgariser au maximum les termes d’apparence technique pour vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de votre vélo urbain courroie ou chaine. 

La transmission est au vélo électrique un des éléments essentiels pour faire avancer la machine et rendre l’expérience de la conduite le plus agréable possible. 

Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Choisir entre vélo électrique courroie ou vélo avec chaine revient à définir sur quel type de transmission vous êtes le plus à l’aise et laquelle vous procure le plus de plaisir lorsque vous mettez le premier coup de pédale. 

Très simplement, la transmission sur un e-bike permet de : 
– faire tourner les roues ;
– maintenir la vitesse du vélo électrique.

Un système de transmission vieux de presque cent-cinquante ans que l’on retrouve sur des modèles de vélos musculaires classiques et qui sont aujourd’hui intégrés sur de la technologie électrique.

 

Vélo à courroie vs vélo à chaine, le match ! 

On n’achète pas un vélo électrique à la légère. Si d’apparence, tous les modèles paraissent se ressembler, dans les faits, ce n’est pas totalement vrai. Et cela commence par la transmission. 

Un vélo équipé d’une transmission avec chaine présente quelques avantages comme une plus grande longévité constatée. 

Plus durable donc, mais la chaine va alourdir le vélo. Côté budget, elle est aussi plus économique que son homologue cranté.

Chez Alérion Cycles, nos vélos sont équipés d’une courroie pour plusieurs raisons. Plus légère, moins bruyante et plus souple au pédalage, la courroie est pour nous, le meilleur choix pour l’achat d’un vélo électrique.

La conduite se veut plus agréable surtout lorsqu’il s’agit de se déplacer en ville où les trottoirs et les autres véhicules peuvent rendre la conduite plus difficile. Le vélo urbain à courroie convient parfaitement aux femmes et aux hommes qui souhaitent faire du VAE leur nouveau moyen de déplacement.

 

Quand faut-il changer sa courroie de transmission ? 

L’usage que l’on fait d’un vélo électrique a quelque peu évolué depuis ces dernières années. Alors qu’il n’était encore réservé que pour des déplacements de loisirs pendant les week-ends et les vacances, le vélo à assistance électrique prend de plus en plus d’importance dans le quotidien des Français. Aujourd’hui, il n’est pas rare de prendre son vélo tous les jours pour se rendre au travail ou accompagner les enfants à l’école. 

Il est évident que plus on utilise son VAE à courroie, plus ce dernier va s’user. Et c’est la courroie elle-même qui est la plus susceptible d’être impactée par l’accumulation des kilomètres, mais aussi des débris sur la route ou des intempéries. 

Pour savoir quand changer votre courroie vélo, cela peut se faire en fonction : 

  • de l’usure constatée ;
  • de la date du dernier changement ;
  • du nombre de kilomètres parcourus.

Il est impératif de conserver la courroie tendue et en parfait état de fonctionnement pour ne pas la casser. Un mauvais entretien de la transmission accélère bien évidemment son usure. Comptez un changement tous les cinq ans en moyenne.

La courroie de transmission assure le bon fonctionnement du moteur du VAE. Il est donc indispensable de contrôler son état. Si la elle venait à percuter le cadre du vélo, les rayons des roues ou pire, le moteur, les dommages pourraient être importants et vous coûter extrêmement cher. 

Si vous ne savez pas comment repérer une courroie abimée, vous pouvez par exemple vous rendre sur YouTube qui propose des vidéos sur les vélos à courroie dans le but de vous aider à repérer les points d’usure. Toutefois, si vous n’avez ni l’envie ni les connaissances suffisantes, il est fortement conseillé de vous rendre chez un réparateur de vélo ou dans un magasin spécialisé près de chez vous.

Un professionnel pourra alors vérifier rapidement tout problème sur votre transmission et vous dire ce qu’il convient de faire. 

 

Quel est le prix d’une courroie de vélo ? 

À l’achat, le vélo électrique à courroie est généralement plus cher qu’un vélo à chaine. Cela s’explique notamment parce que la transmission à courroie est plus complexe. 

Le prix pour changer la courroie va dépendre de la marque et du modèle du vélo. Le tarif pour une courroie en carbone se situe entre 80 et 150 euros sans la pose. 

 

Vélo à courroie crantée ou chaine ? Si vous n’êtes pas encore convaincu par l’un ou par l’autre, il vous faut simplement essayer. Le ressenti se fait assez rapidement une fois la prise en main du guidon.

Certes, les professionnels du secteur s’accordent tout de même à dire que les meilleurs vélos électriques sont équipés d’une courroie surtout dans un terrain urbain. Un investissement plus coûteux au départ, mais dont le plaisir de conduite rentabilisera très vite le prix !

Retrouvez notre modèle phare : le a., un vélo électrique avec courroie pour ne plus avoir de chaine qui rouille, qui casse et qui fait du bruit. 

 

Pour résumer :

La durée de vie d’une courroie est d’environ 30 000 km. Elle ne demande pas d’entretien particulier si ce n’est de vérifier la tension une fois par an.

Pour une transmission à chaine, compter une durée de vie de 2000 km, un graissage tous les 200 km et une probabilité de pannes plus fréquente.

 

0 comments

  • There are no comments yet. Be the first one to post a comment on this article!

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published