5 raisons d’investir dans une flotte de vélo d’entreprise !


Vous n’y avez certainement jamais pensé et, pourtant, la location de vélo professionnel permet à votre entreprise de remplacer une flotte de véhicules vieillissante et polluante, tout en faisant des économies et un gain de flexibilité. 

L’écologie est un sujet central pour le développement des entreprises de demain. On ne peut pas parler de vélo électrique de fonction sans aborder cette thématique. C’est d’ailleurs l’un des arguments pour vous convaincre de passer au vert en louant vos premiers vélos d’entreprise

 

Location d’un vélo professionnel : 5 bonnes raisons de vous y mettre 

Une grande majorité d’entreprises proposent un véhicule de fonction pour accompagner la mobilité de leur salarié. Si la voiture peut s’avérer être très utile pour des déplacements professionnels sur une longue distance, leur intérêt est plus discutable en ce qui concerne des trajets de quelques minutes entre le domicile et le bureau. 

 

#1 Un bon point pour le marketing 

La plupart des véhicules de fonction ont depuis trouvé une utilité marketing pour les entreprises. Les employés au volant de leur voiture floquée aux couleurs de la marque sont de véritables VRP dès le premier kilomètre effectué. Le vélo de partage d’entreprise a lui aussi son rôle à jouer. 

On imagine très facilement l’image que renvoie une société qui mise sur une mobilité écologique et le bénéfice potentiel sur son développement économique.

Chaque vélo à assistance électrique qui intègre votre flotte professionnelle arborera fièrement le logo de votre entreprise. Cela permettra notamment de réaliser une publicité gratuite : parkings, feux tricolores… Les opportunités visuelles sont nombreuses pour capter l’attention de ceux qui croiseront vos employés. 

 

#2 Une flotte professionnelle plus facile à gérer

La gestion d’un parc de plusieurs véhicules n’est pas évidente. Entre la maintenance, la casse et parfois le vol de la voiture, les entreprises consacrent plusieurs jours par an à assurer un service efficace à leurs salariés.

Le vélo à assistance électrique de fonction, qui peut aussi être un vélo de partage en entreprise, nécessitera un espace moindre pour stocker la flotte de véhicules et monopolisera moins de ressources, tant financières qu’humaines, pour gérer au mieux les vélos à disposition des collaborateurs. 

 

#3 Des coûts de fonctionnement maîtrisés

Une voiture de fonction représente un investissement important. Comptez en moyenne 12 000 euros contre un peu moins de 2 200 euros pour un vélo électrique Alérion.

À cela, il faut ajouter les coûts supplémentaires engendrés par le fonctionnement normal du véhicule. Un VAE est à la fois simple d’utilisation, mais aussi peu coûteux en maintenance. C’est également l’assurance d’avoir une flotte d’entreprise moderne et renouvelée.  

 

#4 Profiter de la prime vélo

Il s’agit d’une aide à l’achat ou à la location d’un vélo électrique. Un bonus écologique qui a pour vocation d’encourager les professionnels à s’équiper d’une flotte de vélos neufs. La condition principale pour en bénéficier : que le vélo soit équipé d’un pédalage assisté (le différenciant d’un deux-roues type moto ou scooter). 

La prime vélo est une aide écologique que les entreprises peuvent cumuler avec la prime à la conversion pour profiter d’une réduction sur le prix d’achat de vélo ou le coût de leasing. 

Fait intéressant, l’obtention de l’aide bonus écologique n’est plus conditionnée par l’obtention préalable d’une aide locale, ce qui était encore un frein au développement des flottes de partage d’entreprise, il y a encore quelques mois. 

 

#5 Un parti pris écologique

Un vélo électrique de fonction constitue un geste pour la planète qui n’est pas sans conséquence, puisque ce dernier pollue jusqu’à 700 fois moins qu’une voiture. Et on ne parle ici que de sa fabrication puisqu’à l’usage, le vélo, contrairement à la voiture, n’émet bien évidemment aucune émission de CO2, le rendant 100 % écologique.

Pour rappel, la voiture cause près de 40 000 décès par an. Une urgence climatique donc, mais pas seulement, puisque notre santé au quotidien est concernée.


Nos prédictions concernant la mobilité dans l’environnement professionnel 

Avec un budget mobilité qui explose en raison, notamment, de la conjoncture économique et d’un prix du carburant qui a depuis longtemps passé la barre historique des 2 euros le litre, les entreprises ont pris le sujet à bras le corps depuis de nombreuses années. 

Pourquoi privilégier le vélo ? Simplement parce que le trajet domicile-travail est le plus emprunté par les Français. Ce dernier n’excède généralement pas plus de dix kilomètres. La question de l’utilité de la voiture pour une telle distance peut légitimement se poser. 

Les activités concernées par le vélo électrique sont plus nombreuses que l’on ne le pense. Les entreprises de livraison de repas, de courses et toutes celles qui gravitent dans ce type d’industrie peuvent envisager de louer une flotte de vélos électriques professionnels pour remplacer le traditionnel scooter. 

La vitesse ainsi que l’autonomie, qui sont souvent remises en cause par les détracteurs du vélo électrique urbain, affichent aujourd’hui des chiffres plus qu’intéressants. La vitesse d’un VAE peut atteindre 25 km/h et jusqu’à 100 km d’autonomie avec une seule charge. 

 

Une flotte de vélos apporte de nombreux bénéfices pour les entreprises 

Alors que l’on vient d’aborder longuement l’avantage économique, mais aussi écologique, des VAE, un autre avantage non négligeable est le confort des salariés. Un e-bike est un moyen de déplacement qui permet d’éviter les transports en commun bondés, source de stress et de manque de motivation pour se rendre au travail. 

Tout le monde, ou presque, est capable de prendre en main un vélo électrique. Un simple coup de pédale suffit pour activer un moteur qui se chargera de faire avancer la machine à votre place. 

 

Adopter le vélo électrique c’est réaliser des économies sur les frais de déplacement de ses salariés. C’est également encourager un mode de vie sain, tourné vers l’écologie, tant dans l’entreprise que pour son image extérieure. Le vélo est le futur de la mobilité professionnelle, ne passez pas à côté !